Le permis de plaisance option « eaux intérieures » que l’on appelle également le permis fluvial permet de naviguer sur les canaux, les rivières, les fleuves, les lacs et les plans d’eau fermés. Sa détention est obligatoire pour pouvoir piloter un bateau sur ces cours d’eau. Le permis « eaux intérieures » peut être passé à partir de l’âge de 16 ans. Ce permis est valable uniquement pour les bateaux de plaisance dont la puissance du moteur est supérieure à 6 CV et dont la longueur fait moins de 20m. Pour conduire des bateaux plus grands, il est nécessaire d’obtenir une extension « grande plaisance » que l’on peut passer dès l’âge de 18 ans. Ces nouveaux permis eaux intérieures c’est-à-dire l’option classique « eaux intérieures » et l’extension « Grande plaisance » ont remplacé depuis le 1er janvier 2008 les anciens certificats de conduite fluviale qui restent néanmoins valables. Pour être admis à l’obtention du permis « eaux intérieures », les aspirants doivent subir une formation théorique portant sur la circulation intérieure, les règles de sécurité et de navigation ainsi que les aspects liés à la signalisation. Cette formation théorique doit être complétée par une formation pratique dispensée par un formateur agréé.

L’option « eaux intérieures »

L’obtention d’un permis bateau option « eaux intérieures » est subordonnée à une formation théorique et à une formation pratique. Pour ce qui est de la formation théorique, elle dure au minimum 5 heures sous la direction d’un moniteur agréé en présentiel. Ces 5 heures sont comptées hors séances de révisions et de tests blancs. La formation théorique porte sur plusieurs points. On peut citer par exemple les aspects des voies et plans d’eau, les éléments de base liés aux règlements de police, les règles de navigation et de stationnement, les signaux visuels et sonores, les marques distinctives que portent les bateaux, les règles liées à la protection de l’environnement.La formation pratique dure au minimum 3h30 sous la supervision d’un moniteur agréé. Il faut compter 2h de navigation et 1h30 de formation orientée vers la sécurité. Les aspects sécuritaires de la formation portent sur la sécurité individuelle et collective, la nécessité de savoir utiliser les moyens de communication à bord de l’embarcation, les notions en météorologie, les moyens de signaler en cas de survenance d’une détresse et la responsabilité incombant à celui qui conduit l’embarcation. Le format de l’examen théorique renvoie à un QCM. Celui-ci est projeté sur un écran et les candidats répondent à partir d’un boîtier. La partie pratique fait l’objet d’une évaluation des objectifs par le formateur qui sont soumis à sa validation. Pour constituer le dossier d’inscription, il faut fournir une copie d’une pièce d’identité, une photo d’identité récente en couleur, un certificat médical et des timbres fiscaux dématérialisés valant 70 euros et 38 euros.

L’extension « grande plaisance »

Cette extension permet de naviguer à bord de n’importe quel navire de plaisance quelle que soit sa longueur. Peuvent candidater à cette extension, ceux qui disposent du permis option « eaux intérieures » ou de son équivalent sous l’ancienne réglementation antérieure à 2008. Il faut avoir au minimum 18 ans pour pouvoir passer cette extension. La formation pratique de l’extension « grande plaisance » porte sur quatre blocs essentiellement : la sécurité et la sauvegarde, la motorisation et la technique, la navigation et enfin les manœuvres et ouvrages. La formation pratique dure au minimum 9 heures. Les savoir-faire acquis sont validés graduellement par le formateur. L’attestation de réussite à la formation est délivrée si l’acquisition de toutes les compétences a été validée par le formateur. Pour constituer le dossier d’inscription, le candidat doit fournir l’original du ou des anciens titres acquis (permis option « eaux intérieures notamment), une photo d’identité en couleur et un timbre fiscal dématérialisé à 38 euros.

Pourquoi passer le permis bateau « eaux intérieures » ?

Si vous êtes amateur de sensations fortes, le permis « eaux intérieures » est ce qu’il vous faut. Vous pourrez vous adonner à plusieurs sports nautiques tels que le ski nautique, le jet ski ou encore la bouée tractée. Vous pourrez également goûter aux plaisirs de la vitesse sur votre bateau. Si vous affectionnez particulièrement les escapades en famille, la détention de ce permis bateau vous permettra de découvrir les merveilles du littoral ou encore pour les passionnés de pêche à vous livrer à des parties mémorables.

Partagez cet article

Continuer à approfondir le sujet :

Passer le permis plaisance

  • Passez le permis mer
  • odio dolor. adipiscing accumsan id pulvinar consequat. mi, commodo sem,